• Les filles de Camaret

    LES FILLES DE CAMARET SE DISENT TOUTES VIERGES (BIS)
    MAIS QUAND ELLES SONT DANS MON LIT,
    ELLES PREFERENT TENIR MON VIT,
    QU'UN CIERGE. (TER)

    OH FILLE DE CAMARET OU EST TON PUCELAGE (BIS)
    IL S'EN EST ALLE SUR L'EAU,
    SUR LA QUEUE D'UN MATELOT,
    IL NAGE. (TER)

    LE MAIRE DE CAMARET A ACHETE UN ANE (BIS)
    UN ANE REPUBLICAIN, POUR ENCULER LES PUTAINS,
    BRETAGNE. (TER)

    MON MARI QUE FAIS TU LA TU ME PERCES LA CUISSE (BIS)
    FAUT-IL DONC QUE TU SOIS SAOUL,
    POUR NE PAS TROUVER LE TROU,
    QUI PISSE. (TER)

    MON MARI S'EN EST ALLE A LA PECHE EN ESPAGNE (BIS)
    IL M'A LAISSEE SANS LE SOU,
    MAIS AVEC MON PETIT TROU,
    J'EN GAGNE. (TER)

    LES RIDEAUX DE NOTRE LIT SONT FAITS DE CERNES ROUGES (BIS)
    ET QUAND NOUS SOMMES DEDANS,
    LA RAGE DU CUL NOUS PREND,
    TOUT BOUGE. (TER)

    LE CURE DE CAMARET A LES COUILLES QUI PENDENT (BIS)
    ET QUAND IL S'ASSOIT DESSUS,
    CA LUI RENTRE DANS L'TROU CUL,
    IL BAN-DE, (TER).

    MAIS LA FILLE DU COCHET QUI PARAIT-IL EST RUSSE (BIS)
    QUAND ELLE EST INDISPOSEE,
    ET QU'ELLE NE PEUT PLUS BAISEE,
    ELLE SUCE (TER)

     

    « Ma mère m'a donné cent sousAllons à Messine »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :